Extension maison : surélévation, agrandissement

Extension maison : Vous avez un projet d'agrandissement d'un habitat ?

Les équipes Chardon edition peuvent réaliser plusieurs types d’agrandissements 

Extension maison : La surélévation (agrandissement vertical)

C’est le cas quand on doit rajouter un à plusieurs étages dans un bâtiment. Ce type de projet nécessite plusieurs niveaux d’intervenants :

L’architecte

L’architecte aidé d’un Bureau d’étude doit s’assurer que le PLU (Plan Local d’Urbanisme) autorise ce genre de projet . Une étude de sol doit être réalisée pour vérifier que la maison soit apte à supporter la nouvelle construction.
 Il convient de s’assurer que la maison repose sur un sol porteur (carrières, zone de dilution du gypse, remblai, …). Des sondages doivent généralement être réalisés.

La surélévation pour pouvoir être réalisée demande l’obtention d’un permis de construire. C’est la première étape du projet impliquant la constitution du dossier du permis de construire par un architecte. Ce dossier doit être présenté en mairie aux services de l’urbanisme. Après acceptation du projet nous pouvons passer à l’étape suivante.

L’architecte et décorateur d’intérieur

C’est une nouvelle étape de conception d’intérieur de la maison . Dans cette phase l’architecte d’intérieur conçoit tous les aménagements intérieurs de la maison. Tous les aspects décoration d’intérieur et agencement peuvent se traiter par le même architecte ou un décorateur d’intérieur.

La maîtrise d’oeuvre

Le rôle de la maîtrise d’oeuvre est de faire réaliser les travaux de rénovation et surélévation conformément au cahier des charges et au planning. Le maître d’oeuvre assure en particulier la coordination entre les divers corps d’état (maçonnerie, plomberie, électricité, menuiserie, agencement, peinture,…). Le maître d’oeuvre assure aussi l’interface entre le maître d’ouvrage (le client) et les autres intervenants jusqu’à la réception des travaux de surélévation maison
extension maison - surélévation projet Malakoff

Extension maison : agrandissement horizontal

On retrouve les mêmes étapes que pour la surélévation dans la plupart des cas. Certains cas sont plus simples à traiter en fonction des m2 construits. La réglementation de construction d’une extension sont : jusqu’à 40 m2, une déclaration préalable de travaux . Pour une surface supérieure à 40 m2, un permis de construire est nécessaire.

Construire une véranda

Vous souhaitez ajouter une pièce de plus à votre maison, . Vous aimeriez plus de lumière ? La véranda quelle soit en acier, bois, Alu, est la solution.

 Construire un garage

Superficie du garageAutorisation nécessaire
Entre 5m² et 20m²Déclaration préalable de travaux
Entre 5m² et 20m²
si la superficie totale > 150m²
Permis de construire
Plus de 20m²Permis de construire

Ce seuil atteint 40m², si la région où vous habitez comprend un PLU.

Construire un sous sol

Creuser ou décaisser votre sous sol pour aménager un nouvel espace de vie c’est possible.L’avantage de créer un sous sol en décaissant , c’est de pouvoir réaliser une extension de votre maison dans des zones protégées. Pensez à l’isolation et à la ventilation.

Aménager des combles

Lisez l’article de la société Bateco sur l’aménagement de combles qui est considéré comme une extension maison individuelleest

Les avantages d’agrandir sa maison

L’ extension maison individuelle vous permet si par exemple votre famille s’agrandit, d’éviter de déménager et d’acheter une nouvelle habitation . L’extension permet aussi de gagner en plus-value sur votre patrimoine dans la mesure ou le coût de vos travaux est inférieur au prix du m2 de votre lieu d’habitation.